Media

MS-Sticker®, le premier ruban adhésif bactéricide et virucide – Les Echos

La société MetalSkin Technologies va proposer ces prochains jours un adhésif qui élimine 99 % des bactéries en trois minutes et inhibe 99,5 % du SARS-CoV-2 en deux à quatre heures. Elle vient de signer un contrat avec UUDS, spécialiste de l’aménagement et de la décontamination des cabines d’avion, qui s’est diversifié dans la désinfection des transports en commun.

Pour lire l’article en entier, cliquez-ici ! 

MetalSkin Technologies lance un adhésif autodécontaminant – TRAITEMENTS & MATERIAUX

MS-Sticker® est formulé avec un alliage composé principalement de cuivre.

MetalSkin Technologies inventé et breveté MetalSkin, un revêtement doté de propriétés bactéricides et virucides, certifiées dans des conditions réelles d’utilisation. La société française présente un nouveau produit : MS-Sticker®, la variante adhésive et souple de MetalSkin®.

Pour lire l’article en entier, cliquez-ici ! 

MS-Sticker®, Un adhésif auto-décontaminant pour protéger du Covid-19 – ENJEUX RH

Quand la pandémie a commencé, MetalSkin Technologies venait de breveter une technologie pour un revêtement de surface autodécontaminant à base de cuivre, fruit de 15 ans de recherche. L’industriel héraultais a vu la demande exploser et propose désormais un adhésif utilisant sa technologie, résistant, souple et simple à appliquer : MS-Sticker®.

Pour lire l’article en entier, cliquez-ici ! 

 

 

Du positif dans la pandémie: voici 10 innovations étonnantes liées au coronavirus – lacapitale.be

Le coronavirus a changé nos habitudes : distanciation sociale, masque… Des mesures pas toujours évidentes à observer. Des entreprises cherchent à innover pour nous aider. Le « sans contact » devient roi, la technologique vous rappelle à l’ordre et les protections destructrices de virus fleurissent partout. Voici 10 innovations étonnantes apparues suite à la pandémie.

Un revêtement en cuivre pour smartphone et WC « MetalSkin® est un revêtement applicable sur un grand nombre de matériaux et de formes. Il s’agit d’un composite associant des polymères et un alliage à 92 % de cuivre. Son application permet de diviser en moyenne par 3.000 le nombre de bactéries en 1h. En plus de détruire 99 % des bactéries en 3 minutes, les surfaces revêtues de MetalSkin® tuent 99,5 % du SARS-CoV-2 en 4h pendant 10 ans », précise la firme sur son site internet. En France, de nombreux restaurateurs et hôpitaux font ajouter ce revêtement sur les interrupteurs, les poignées de porte, les robinets et les cuvettes des WC. Le système peut aussi être posé sur une coque de téléphone.

Pour lire la version complète de cet article, cliquez ici !